FRAGMENTS.

« Je suis un fragment de vie nourri par des fragments de villes »

A l’inverse d’un système homogène, chaque ville est « une espèce unique ». Un ensemble de fragments, de morceaux d’architectures d’époques différentes se juxtaposant, s’entrechoquant pour constituer l'ADN de ce lieu.

 

Notre mémoire associée à cet art de bâtir, notre expérience spatiale et notre capacité d’appropriation des lieux se définit selon un montage d’artefacts architecturaux, de fragments d’environnements, car nous les définissons comme lieux présentant un intérêt historique, scientifique ou encore émotionnel ; un espace plus ou moins important de quelque chose, par opposition au tout. Comme l’indique Chawki Abdelamir : « Lorsque le temps s’arrête il devient lieu ». Ainsi nous prélevons, accumulons au cours de notre vie un ensemble de figures architecturales issues d’une forme urbaine globale. Cela renforce l’idée de compiler/ révéler ses souvenirs comme un catalogue de formes infinies.

 

Les œuvres suivent la proportion harmonique développée par Alberti. L’inclinaison est définie par la ligne d’axe frontale du volume fractionnant l’espace selon le rapport de la quinte et de la quart ( 3/6/9/12)/ . Cette inclinaison indique que même si la formulation architecturale a des temporalités différentes, la vision reste similaire, matérialiser une utopie. Les perspectives inversées s’entrelacent pour devenir une forme consciente et  évoquer l’architecture dans son rapport avec le ciel et la terre.

--

 

La composition de l’œuvre globale constitue 13 fragments formant la croix, à 12 pointes, dites Chacana. La Chacana incarne une compréhension exhaustive du monde qui nous entoure, avec des principes clairs liés à la perception et la représentation du Temps et de l’Espace.

 

Le trou dans le centre de la Chacana, symbolise notre unité avec l’univers et de notre lien avec le monde dans le ciel et la terre. Ce trou est l'axe du monde, symbolisé dans ce cas par la terre englobant la vie ( gravé du sigle PIE et de la suite de fibnnacci).

 

La croix exprime l’esprit du carrefour. C’est au carrefour que se rejoignent les souvenirs collectionnés depuis notre naissance (d’où l’œuvre au centre représentant l’origine du sentier architectural que l’on a formulé).Le carrefour rappel la notion de voyages, que l’on synthétise pour les mettre en opposition. C’est ce carrefour qui nous pousse à contempler et faire face à la nécessité du choix de l’immensité du destin. Ces fragments retracent le chemin que l'homme à parcouru jusque là, nous laissant ainsi définir notre prochaine rencontre ou notre futur adieu.

 

Fragment - Venice Arsenal 2021_edited.jpg
Fragment 00 20x30-2018

Fragment 00 20x30-2018

Fragment XXII 20x30-2020

Fragment XXII 20x30-2020

Fragment X 20x30-2018

Fragment X 20x30-2018

Fragment XIX 20x30-2019

Fragment XIX 20x30-2019

Fragment XX 20x30-2019

Fragment XX 20x30-2019

Fragment XVI 20x30-2019

Fragment XVI 20x30-2019

Fragment XV 20x30-2019

Fragment XV 20x30-2019

Fragment XVII 20x30-2019

Fragment XVII 20x30-2019

Fragment XVI 20x30-2019

Fragment XVI 20x30-2019

Fragment XIV 20x30-2019

Fragment XIV 20x30-2019

Fragment XII 20x30-2018

Fragment XII 20x30-2018

Fragment VIII 20x30-2018

Fragment VIII 20x30-2018

M_Brousse 21-Fragment XXI 20x30-2020

M_Brousse 21-Fragment XXI 20x30-2020

Fragment XI 20x30-2018

Fragment XI 20x30-2018

Fragments XXIII 20x30-2018

Fragments XXIII 20x30-2018

Fragments IX 20x30 -2018

Fragments IX 20x30 -2018

Fragment VII 20x30-2018

Fragment VII 20x30-2018

Fragment VI 20x30-2018

Fragment VI 20x30-2018

Fragment XIII 20x30-2019

Fragment XIII 20x30-2019

Fragment VI 20x30-2018

Fragment VI 20x30-2018

Fragment V 20x30-2018

Fragment V 20x30-2018

Fragment IV 20x30-2018

Fragment IV 20x30-2018

Fragment III 20x30-2018

Fragment III 20x30-2018

Fragments XXIII

Fragments XXIII